La technique du balaillage humide

Comment utiliser une d’autolaveuse ?
février 14, 2017
Technique d’application de stray
février 14, 2017

La technique du balaillage humide

nettoyage humide

La plupart des entreprises et des professions libérales optent pour des prestataires externes afin de réaliser le nettoyage de leurs locaux professionnels. De cette façon, elles peuvent consacrer leur temps et leurs ressources exclusivement à leur activité principale. Il est toutefois utile de bien connaitre comment ces sociétés spécialisées procèdent. Voici donc un résumé de la technique du balayage humide.

La méthode classique

Une fois arrivé sur les lieux, l’agent de nettoyage met un genou à terre et garde le dos bien droit afin de se mettre en position. Il prend alors une gaze pré imprégnée dans un sachet qu’il étale sur le sol avant de poser son balai dessus. Il fixe ensuite la gaze avec différents points d’ancrage et commence à balayer la pièce. Pour cela, il réalise d’abord un détourage de celle-ci. En toutes circonstances, il doit veiller à maintenir le balai en contact permanent avec le sol. Il doit balayer en godillant et en s’efforçant de faire un léger chevauchement des bandes.

Une autre méthode à utiliser

L’agent nettoyeur peut également utiliser la méthode dite « au poussé ». Il s’agit de pousser le balai devant lui et d’avancer. Il doit toujours commencer par les bords de la pièce à nettoyer avant de s’attaquer à la partie centrale. À la fin du travail, il lui faut vérifier si tout est bien parfait avant de ranger tout son matériel dans son charriot. Auparavant, il va plier la gaze en forme d’accordéon afin d’emprisonner à l’intérieur tous les déchets collectés. Enfin, il ramasse tout en s’aidant d’une balayette et d’une pelle.

Comments are closed.